stencil


stencil

stencil [ stɛnsil ] n. m.
• 1910; mot angl. « pochoir », de to stencil « enluminer », du fr. étinceler
Papier paraffiné perforé à la main ou à la machine à écrire, et servant de pochoir, de cliché pour la polycopie. Des stencils. Taper un stencil. Tirer un stencil à la ronéo.

stencil nom masculin (anglais stencil-paper, papier servant de pochoir) Support d'écriture constitué par un tissu fibreux ou un papier pelure, perméable à l'encre et non perforable, imprégné d'une matière de remplissage imperméable à l'encre et perforable, permettant la reproduction d'un grand nombre de copies à l'aide d'un duplicateur. (Le texte est établi au poinçon, à la machine à écrire sans ruban ou par un procédé automatique.)

stencil
n. m. Papier paraffiné servant, après perforation à la machine à écrire ou à la main, à la reproduction d'un texte ou d'un dessin au moyen d'un duplicateur.

⇒STENCIL, subst. masc.
Papier paraffiné qui, perforé à la machine à écrire (ou à la main avec une molette), sert à la reproduction de textes ou de dessins au moyen d'un duplicateur ou d'une ronéo. Appareil à stencil; taper un stencil. Le maniement et le fonctionnement de la machine à adresser sont identiques à ceux des machines duplicatrices. Les modèles varient; on retrouve: le type à stencil et le type à caractères. Dans ces deux types, l'employé crée tout d'abord un cliché: perforé pour la machine à stencil, formé de lettres métalliques s'il s'agit de machines à caractères (PETHOUD, Organ. industr. et comm., 1931, p. 191).
Stencil électronique. Stencil où le texte à reproduire est fixé par photo. (Dict. XXe s.).
Prononc. et Orth.:[]. BARBEAU-RODHE 1930 [-], [-]. Plur. des stencils. Étymol. et Hist. 1909 (Lar. mens., t. 1, Suppl., p. 2). Empr. à l'angl. stencil « pochoir, feuille où des perforations permettent la reproduction de motifs colorés » (1707 stanesile, 1816 stensil, 1848 stencil ds NED), déverbal du verbe to stencil, stansel, stencel « orner de couleurs vives ou de métaux précieux », de l'a. fr. estanceler, estenceler (v. étinceler) au sens de « parer de couleurs étincelantes, brillantes » (ca 1200 ds GDF. et T.-L.).
DÉR. Stenciliste, subst. Personne qui prépare les stencils. (Dict. xxe s.). — []. — 1re attest. 1950 (Lar. mens. t. 12, p. 444); de stencil, suff. -iste.
BBG. — DUB. Dér. 1962, p. 42 (s.v. stenciliste).

stencil [stɛnsil] n. m.
ÉTYM. 1910; angl. stencil « pochoir », du v. to stencil « enluminer », du franç. étinceler.
Papier paraffiné perforé à la main ou à la machine à écrire, et servant de pochoir, de cliché pour la polycopie. || Des stencils. || Faire, préparer, taper un stencil. || Fixer le stencil dans la ronéo, le duplicateur. || Stencil électronique, permettant de reproduire le texte par photographie.
0 Elles se remirent au travail, et, sous la pression de leurs doigts puissants, les machines à écrire volèrent, une à une, en éclats (…) Les stencils, crevés à la troisième frappe, planaient dans le bureau parmi un nuage de débris de métal surchauffé et l'odeur du corrector rouge se mêlait à celle des femelles enragées.
B. Vian, Vercoquin, Folio, p. 123 (1947).
DÉR. Stenciliste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • stencil — [sten′səl] vt. stenciled or stencilled, stenciling or stencilling [< ME stansilen, to ornament with spangles < OFr estenceler < estencele, spangle, spark < VL * stincilla, for L scintilla, spark: see SCINTILLATE] to make, mark, or… …   English World dictionary

  • Stencil — Sten cil, v. t. [imp. & p. p. {Stenciled}or {Stencilled}; p. pr. & vb. n. {Stenciling} or {Stencilling}.] To mark, paint, or color in figures with stencils; to form or print by means of a stencil. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Stencil — Sten cil, n. [Probably from OF. estincelle spangle, spark, F. [ e]tincelle spark, L. scintilla. See {Scintillate}, and cf. {Tinsel}.] A thin plate of metal, leather, or other material, used in painting, marking, etc. The pattern is cut out of the …   The Collaborative International Dictionary of English

  • stencil — (n.) 1707, not recorded again until 1848, probably from M.E. stencellen decorate with bright colors, from M.Fr. estenceler cover with sparkles or stars, powder with color, from estencele spark, spangle, from V.L. *stincilla, metathesis of L.… …   Etymology dictionary

  • stencil — ► NOUN ▪ a thin sheet of card, plastic, or metal with a pattern or letters cut out of it, used to produce the cut design on the surface below by the application of ink or paint through the holes. ► VERB (stencilled, stencilling; US stenciled,… …   English terms dictionary

  • stencil — as a verb has inflected forms stencilled, stencilling in BrE, and usually stenciled, stenciling in AmE …   Modern English usage

  • Stencil — A stencil is a template used to draw or paint identical letters, symbols, shapes, or patterns every time it is used. Stencil technique in visual art is also referred to as pochoir. Stencils are formed by removing sections from template material… …   Wikipedia

  • Stencil — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme stencil, qui signifie pochoir en anglais, prend différents sens selon le contexte. En imprimerie, le stencil est un élément de certaines… …   Wikipédia en Français

  • Stencil — Ein zeitgenössisches anarchistisches Stencil Stencil (englisch für Schablone) bzw. Schablonenkunst ist eine Bezeichnung für Graffiti, die mit Hilfe von Schablonen, durch die Farbe gesprüht wird, angebracht werden. Eher selten wird der… …   Deutsch Wikipedia

  • stencil — [[t]ste̱ns(ə)l[/t]] stencils, stencilling, stencilled (in AM, use stenciling, stenciled) 1) N COUNT A stencil is a piece of paper, plastic, or metal which has a design cut out of it. You place the stencil on a surface and paint it so that paint… …   English dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.